lLotissement Prairie madame

Depuis l’arrivée de Daniel Cueff à la mairie de Langouët en 2001, le village s’est transformé en paradis écologique et ne manque pas de le faire savoir. Victimes de ce succès, les habitants voient venir chaque mois des cars d’élus en quête d’idées.

L’histoire commence à Hanovre, très loin du petit village breton de Langouët. Deux architectes rennais, Bernard Menguy et George Le Garzic, emmènent un car d’élus du pays de Rennes en voyage à la rencontre des constructions écologiques allemandes. Daniel Cueff, tout nouveau maire de Langouët et fervent écologiste, y trouve son bonheur. A la fin du voyage, il signe un contrat avec les architectes; Langouët aura son lotissement HQE, La Prairie Madame.

Depuis le village a multiplié les installations: école et mairie écolo et cantine 100% bio. Mais juste revers de la médaille, ce sont aujourd’hui d’autres élus, venus de la France entière, qui assiègent le village à la rencontre de ces étranges écologistes. Souvent adjoints ou conseillers municipaux envoyés par la mairie, ils cherchent une multitude d’idées à ramener à la maison et prennent en note les réactions des habitants. Il suffit de s’inscrire sur Internet, de payer 50 euros pour un groupe de cinq personnes et Langouët devient un véritable terrain de jeux.
Comme on irait au zoo

Cliquez sur le logo pour lire la suite rue89_logo.gif